Impact du Covid-19 sur les prisons - Administration Pénitentiaire

Site non officiel sur les prisons françaises


Impact du Covid-19 sur les prisons

Article modifié 17 mars 2020 - Catégorie : Relation avec l'extérieur - 17 Commentaires

Mise à jour du 17 mars 2020 : Les parloirs sont suspendus sur tout le territoire et dans les DOM-TOM à compter du 18 mars 2020 en raison de la restriction de circulation des personnes sur le territoire afin de limiter la propagation du virus.

Les prisons sont sur le point d’être touchées par le Covid-19 (coronavirus) et certaines prisons le sont déjà.

Comme les prisons sont des endroits clos et confinés, les risques sont aussi importants qu’à l’extérieur, voir peut être plus. 

Beaucoup de personnes détenues ont des problèmes de santé qui pourraient s’aggraver si elles attrapaient le Covid-19.

Le Ministère de la Justice a pris des dispositions pour essayer de limiter l’impact du Covid-19. Ce n’est pas mon habitude de parler des dispositions que le Ministère prend, je crois même que c’est la première fois.

Cela va avoir des impacts sur les familles et comme l’administration Pénitentiaire ne dispose pas de site internet  et comme le site internet du Ministère de la Justice n’en parle pas (ou je n’ai pas trouvé l’article).

Les familles seront informés lorsqu’elles arriveront aux portes des prisons pour venir au parloir. Certaines personnes risquent de ne pas pouvoir rentrer et auront fait le déplacement pour rien.

Je vous conseil fortement en cas de doute où si vous devez faire un long trajet d’appeler le service des parloirs (si vous arrivez à les joindre, car les standards sont saturés) pour avoir des informations.

Pour l’instant les parloirs sont maintenus, à part dans une prison. Le nombre de personnes pouvant rentrer a été limité. Pour l’instant, il n’y a qu’un seul membre de la famille qui puisse venir au parloir. 
Exemple : si une mère et un père veulent venir, il n’y a qu’une personne qui pourra rentrer au parloir. L’autre personne devra rester à l’extérieur.

Les personnes mineures ne peuvent plus rentrés au parloir.
Exemple : une mère se présente à l’entrée avec un enfant, elle ne pourra pas rentrer avec. Elle devra soit le confier à l’association ou devra repartir.

Les personnes de plus de 70 ans, les personnes qui ont des problèmes de santé chroniques ne peuvent plus venir au parloir non plus.

Les femmes enceintes ne peuvent plus venir non plus.
Exemple : Si vous l’épouse d’une personne détenue et que vous êtes enceinte, vous ne pourrez pas rentrer au parloir.

De nombreux abris familles risquent de rester fermer. Ce sont souvent des endroits qui sont petits et dans lesquels on trouve beaucoup de monde. Ce sont des endroits qui peuvent contaminer beaucoup de monde.

Cet article sera mis à jour en fonction de l’évolution des mesures prises.

17 réponses à “Impact du Covid-19 sur les prisons”

  1. Lin dit :

    Bonjour Philippe,

    Merci pour votre réponse. Oui il a dit qu’ils avaient fait un rapport etc.. et qu’il serait viré, mais il n’y a pas de travail pour le moment c’est ça ?
    Et il doit demander au directeur de l’atelier ou au directeur de la prison pour ne pas être viré ?

  2. Lin dit :

    Bonsoir Philippe,

    Je ne sais pas si vous avez entendu parler de ce qui c’est passé dimanche à la prison de Metz, les détenus avaient refusé de regagner leurs cellules, ils sont restés dans la cour de promenade, etc..
    Et ben mon frère était avec eux dans la cour, malgré lui il a du rester avec eux dans la cour alors qu’il voulait regagner sa cellule, mais là comme punition l’administration a décidé de tous les virer du travail y compris mon frère. Je voudrais savoir qu’est-ce qu’il doit faire pour récupérer son travail en prison, à qui s’adresser ?

    • philippe dit :

      Bonjour,
      il n’y a que le directeur qui puisse le classer à nouveau aux ateliers.
      Après, vous êtes sûr qu’il a été viré, car tous les ateliers sont fermés, dans toutes les prison, pour cause de Covid-19

  3. Lalla dit :

    Bon soir, on parle actuellement de faire sortir des detenu en fin de peine, anticiper la place des desengorger les prison.. Quand peut ton savoir si c est en application ou non car pour le moment niveau justice personne ne repond au apel

    • philippe dit :

      Bonsoir,
      Ce sont des associations qui demandent cela, ce n’est pas un projet du gouvernement, pour l’instant.
      Pour l’instant, ce n’est qu’une demande. Il faut voir si le gouvernement souhaite le faire, si oui, dans quelles conditions.
      Vous pouvez toujours appeler le Ministère, vous aurez aucune réponse, car personne ne sait rien.
      A part le Président, le Premier Ministre et la Ministre de la Justice, personne ne connait la réponse…

      Modification du 19/03 : apparemment on ne s’oriente pas pour des libérations massives. Ce sont plutôt les JAP qui vont donner des rps ou des aménagements de peine. On s’oriente plus sur une étude au cas par cas, qu’à des libérations massives sans critères

  4. Kissa dit :

    Mon mari doit sous réserve du covid19 passer en aménagement de peine le 21 avril.
    Il lui reste un an à faire, il est au 2/3 de sa peine, bon comportement, spip favorable d’avance, suivi psy, paiement des parties civiles ect…
    Quand est il des sorties anticipé pour vider les prisons ? On peu lire beaucoup d’articles à ce sujet mais la spip et mon avocat sont injoignable…
    Pensez vous qu’il sorte à ce moment là ? Merci d’avance pour votre réponse

    • philippe dit :

      Rien entendu sur des sorties anticipé pour vider les prisons. Je ne pourrais pas vous dire si c’est examiné ou pas, si ça se fera ou pas.
      Il faut faire attention aux rumeurs, car cela risque d’engendrer du faux espoir et beaucoup de déception.
      Mon avis personnel est qu’il n’y aura pas de sorties anticipées. Les JAP donneront peut être un peu plus d’aménagements de peine. Mais comme dit, ce n’est que mon avis

  5. Clacla dit :

    Bonjour Philippe, mon ami devrait sortir en août, voir juin avec les rps, bon comportement,travail en prison, suivi psychologique… question peut-être bête mais je vous la pose quand même, vu les circonstances du coronavirus, est ce possible qu il le fasse sortir avant, merci pour votre réponse et pour votre aide sur ce site

    • philippe dit :

      Bonjour,
      pour être franc, je n’en sais rien.
      Actuellement, on fonctionne au jour le jour.
      Ce qui n’est pas vrai aujourd’hui, risque de l’être demain.

  6. Marie dit :

    Merci de ces informations
    Et quand est il du côté justice ?
    Aménagement de peine, permission ect…

    • philippe dit :

      Bonjour,
      Les aménagements de peine, permissions… sont toujours examinés.
      Il y en aura peut être moins de CAP dans les prochaines semaines ou le fonctionnement sera modifié : visioconférence, échange par mail…

  7. Clacla dit :

    Bonsoir Philippe, savez vous si les permissions sont toujours autorisées car j ai un doute, je crois que mon ami en a eu une ce week-end sans me prévenir, merci pour votre réponse

    • philippe dit :

      Bonjour,
      si la permission a été accordé par le JAP, elle est maintenue pour l’instant. C’est une décision judiciaire, elle devrait donc ne pas être annulé, sauf peut être si un confinement total est prononcé.

  8. Maillard dit :

    Merci beaucoup pour ces informations très utiles que l’on peine à entendre ou à trouver.

  9. Msi dit :

    Bonsoir courage a toutes ses familles aux enfants qui ne pourront pas voir leurs papas..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.