Les conseillers d'insertion et de probation

Site non officiel sur les prisons françaises


Les conseillers d’insertion et de probation

Article modifié 26 mai 2013 - Catégorie : Les personnels - 0 commentaire

Le conseiller d’insertion et de probation est un fonctionnaire de l’Administration Pénitentiaire, qui travaille dans un SPIP (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation. Il peut travailler en milieu fermé (établissement pénitentiaire, au sein du service du SPIP) ou en milieu ouvert (SPIP, Tribunal).

En établissement pénitentiaire: le CIP (Conseiller d’Insertion et de Probation):

– pour les détenus arrivants, il peut prévenir la famille, à la demande du détenu.
– pour les détenus condamnés,il va préparer avec eux leur sortie en les aidant dans les démarches en vue de trouver un travail, un logement…
– il va gérer les activités socio-éducatives de l’établissement, en organisant différentes activités: comme des concerts, des activités ludiques, culturelles…

En milieu ouvert, le CIP suit les personnes qui sont sous contrôle judiciaire, les sursis mises à l’épreuve, les libérés conditionnels…
Avant les jugements, il peut, à la demande des magistrats, faire des enquêtes socioprofessionnelles sur les personnes devant passer devant un tribunal. A la suite de ces enquêtes, le CIP peut proposer une alternative à l’incarcération, comme le TIG (Travail d’Intérêt Général), le sursis mise à l’épreuve, une surveillance sous bracelet électronique…

Pour plus d’information: le site du Ministère de la Justice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *