Les Maisons Centrales : établissements sécuritaires

Site non officiel sur les prisons françaises


Les Maisons Centrales : établissements sécuritaires

Article modifié 26 mai 2013 - Catégorie : Les établissements - 4 Commentaires

Les Maisons Centrales

Les Maisons Centrales accueillent principalement des détenus condamnés à de longues peines.

Les Détenus sont principalement affectés en Maison Centrale après leurs passages au CNO de Fresnes, mais ils peuvent demander leur transfert en Maisons Centrales, pour être plus proches de leur famille ou pour suivre une formation.

Les Maisons Centrales sont des établissements où la sécurité est plus importante que dans les Centres de Détention.

Les Détenus peuvent bénéficier de permission de sortir, mais avec des conditions plus strictes que dans les Centres de Détention. Les permissions sont limitées à 3 jours + 2 jours de délai de route.

Les condamnés peuvent travailler (le travail n’est pas obligatoire, mais il est rémunéré comme dans les autres catégories d’établissements), suivre des cours ou des formations (qui peuvent être rémunérées), pratiquer du sport, des activités (informatique, échec, peinture…). Il existe 7 Maisons Centrales en France.

4 réponses à “Les Maisons Centrales : établissements sécuritaires”

  1. Marie dit :

    Bonsoir Philippe

    Je vs présente ts nos meilleurs voeux pr cette nouvelle année 2020.

    Mille mercis de m’avoir communiqué l’adresse de la Direction de l’Administration Pénitentiaire, à Paris. En réponse à mon courrier, il m’a été précisé que notre fils ne devait pas rester plus de 6 semaines au CNE de Fresnes…et qu’ensuite il serait affecté, le plus près possible de notre lieu de résidence. Il a terminé son évaluation…les 6 semaines sont largement dépassées…il a demandé un transfert en CD, à Neuvic (justifiant de nos âges (74 ans et demi, et de mes très lourds problèmes de santé).
    Il a été transféré en seconde division, tjrs à Fresnes où la violence est extrême. L’OIP m’a informée que la SPIP, en raison de l’éloignement (car ns ne pouvons pas aller le voir), devrait faire la liaison, entre lui et ns…Je le lui ai demandé, mais elle refuse. Et, dernièrement elle m’a dit, « qu’il n’était pas question de transfert, avant 8 mois…car il faut un certain quota de détenus »…Il devrait donc quitter Fresnes, pr la prison des Réau. Ce qui lui nuit particulièrement, c’est que son dossier est à Innocence Project France. Et, pr cette SPIP… »l’innocence n’existe pas, car la justice ne commet jamais d’erreur judiciaire…..et s’il n’y a pas d’aveux….c’est la récidive assurée » —–Pr qu’il y ait, effectivement récidive, il faut avoir déjà commis une infraction !—— C’est la définition du Larousse !
    ! »Cette même SPIP se prévalant, elle + les autres intervenants : »infaillibles », pr les évaluations qu’ils effectuent ! De nombreux surveillants avaient certifié, à notre fils (et même à ns, ses parents) que son comportement exemplaire (sanctionné pr des attestations/diplômes, serait pris en considération, au CNE..et qu’il irait en CD .Pr la SPIP? Il n’en est rien ! SEULES comptent les évaluations, pr le CNE …et comme elleS est infaillibleS, notre fils, n’a aucune chance. Ns sommes aussi très étonnés(et ns ne sommes pas les seuls)… que la psychologue pratique les interrogatoires policiers…et en ne retenant, exclusivement, que les témoignages à charge. Comme il lui est martelé « que s’il ne fait pas d’aveux, JAMAIS, il ne bénéficiera d’aménagement de peine » Il ne peut pas avouer un crime qu’il n’a pas commis!!, même si cela lui cause un terrible préjudice.. Les surveillants de Fresnes sont très gentils avec lui. A souligner cette belle humanité…alors que les surveillants sont trop souvent, si INJUSTEMENT critiqués.

    Que pensez-vs, SVP, de cette durée de 8 mois, aussi loin de sa famille?Son avocat devant faire le lien entre notre fils, et innocence Project France, la progression du dossier est mise en stand-by;..puisque l’avocat ne peut se déplacer, à Fresnes.

    Mille mercis d’avoir pris le temps de me lire.
    Bien cordialement.

    Marie

    La SPIP ne ns a même pas aidés, pr qu’il ait un colis de NOEL ! Mme la Présidente du Courrier de Bovet m’avait indiqué, que je pouvais faire une demande, à la Croix Rouge. J’ai bcp prospecté, ds le 94..et finalement, moyennant 50 € (ce n’est vraiment pas cher, pr un colis aussi festif!!;;avec foie, gras, saumon fumé, gros blinis marque Labeyrie..et bien d’autres produits tout aussi festifs..et on ne pouvait pas demander un colis, supérieur à 50€))c’est m le Vice Président de la Croix Rouge qui lui a apporté le colis et a pu échanger avec lui. il ns a même appelés, pr ns dire « que les surveillants lui avaient ts fait des éloges, sur le comportement de notre fils »

    • philippe dit :

      Bonjour,
      je vous présente aussi mes meilleurs voeux.
      Concernant le CNE, je ne pourrais pas vous répondre, car je ne connais pas son fonctionnement en détail, je ne connais que les grandes lignes.
      Pour la durée de 8 mois, ce n’est pas une généralité, loin de là. Je connais des personnes, qui a l’issu de la fin du CNE, ont été transféré quelques semaines après en CD

  2. marie dit :

    Bonsoir Philippe
    Tout d’abord je vs présente mes meilleurs pr l’année 2019 en privilégiant la santé, car sans elle, plus rien n’est possible.
    Pouvez-vs me dire, SVP, dans quel délai après le jugement le détenu part en évaluation au CNO de Fresnes? Je croyais que tous les détenus ayant une lourde peine passaient pr Fresnes. Or, je crois vs l’avoir déjà dit, mais le petit-fils d’une amie, lequel a été condamné à 20 ans de réclusion, n’est pas allé à Fresnes, mais a rejoint le CD d’Eysses, après son séjour à Gradignan…L’OIP ns a conseillé d’écrire à la Ministre de la Justice ainsi qu’à la Direction de l’Administration Pénitentiaire pr demander que notre fils soit incarcéré le plus près de chez ns, car ns sommes très âgés. Eysses pr ns serait parfait car ns avons des amis à Ste Livrade, à environ 15km. Je sais que l’on peut prendre des parloirs de 3h et nos amis ns ont déjà invités à séjourner chez eux, le jour du parloir, pr ns éviter de faire l’A/R le même jour, pr la Gironde.
    Merci pour votre réponse…
    Et si vous pourriez aussi ns communiquer, SVP l’adresse de ma Direction de l’Administration Pénitentiaire. Merci.
    Cordialement
    Marie

    • philippe dit :

      Bonjour,
      je vous présente aussi mes meilleurs voeux pour l’année 2019.
      Adresse de l’administration pénitentiaire :
      Adresse
      Millénaire 3
      35 rue de la Gare
      75019 Paris

      Adresse postale
      13 place Vendôme
      75042 Paris Cedex 01

      Concernant les grandes peines, effectivement les personnes vont à Fresnes ou à Réau pour une session de quelques semaines.
      Dans quelques cas, les personnes sont affectés directement en centre de détention sans passer par le CNO de Fresnes ou Réau. Je ne pourrais pas vous dire pourquoi.
      Cordialement
      Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.