Le parcours d'un arrivant en maison d'arrêt : 2 - le vestiaire

Site non officiel sur les prisons françaises


Le parcours d’un arrivant en maison d’arrêt : 2 – le vestiaire

Article modifié 26 mai 2013 - Catégorie : Le parcours d'un détenu arrivant - 0 commentaire

Une fois les formalités d’écrou terminées, la personne détenue est dirigée vers le service du vestiaire.

La personne doit se déshabiller entièrement et ses vêtements sont fouillés. Cette procédure permet d’éviter que des éléments dangereux ne rentrent en détention, comme des armes, de l’argent, des téléphones portables, des produits stupéfiants…

Dans certains établissements, la personne a la possibilité de prendre une douche.

Après la fouille, le surveillant du vestiaire fait l’inventaire des affaires de la personne. Ce qui n’est pas autorisé en détention est stocké dans des bacs et les affaires seront remises à la personne lors de sa libération.

Le paquetage arrivant est alors remis à la personne. Le paquetage varie suivant les établissements, mais dans la plupart on trouve : des draps, une couverture, une serviette, une serviette de toilette, un bol, une assiette, des couverts, un vert, des produits d’hygiènes, un stylo, du papier à lettres, des enveloppes…

Une fois que tout est terminé, la personne est dirigée vers le quartier arrivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *