Le parcours d'un arrivant en maison d'arrêt : 1 - le greffe

Site non officiel sur les prisons françaises


Le parcours d’un arrivant en maison d’arrêt : 1 – le greffe

Article modifié 26 mai 2013 - Catégorie : Le parcours d'un détenu arrivant - 2 Commentaires

Les établissements pénitentiaires sont soumis à la même réglementation. Comme chaque établissement à une architecture et un fonctionnement différent, certains détails peuvent varier d’une maison d’arrêt à une autre.

 

Que se passe-t-il lorsqu’une personne passe les portes d’une Maison d’Arrêt ?

Lorsqu’une personne arrive seule ou avec une escorte, elle est toujours dirigée vers le service du greffe. Toutes les entrées et les sorties se font automatiquement par le service du greffe, qui est un service clé dans un établissement pénitentiaire.

 

Le service du greffe :

Le greffe est le service qui gère le dossier pénal des personnes détenues.

Le personnel du greffe vérifie l’identité de la personne et la légalité du titre de détention, avant de procéder à son écrou.

Si la personne est accompagnée par une escorte, le chef d’escorte signe la fiche d’écrou, si la personne s’est présentée seule, c’est elle qui signe.

Le personnel du greffe remplit la fiche d’écrou (identité de la personne, personne à contacter en cas de problème, renseignement signalétique), prend les empreintes et une photo.

Inscrit sur un registre les objets de valeurs, ainsi que la somme détenue.

Si plusieurs arrivants arrivent en même temps, les personnes sont placées dans des cabines d’attente, le temps de permettre au greffier de procéder au écrous les uns après les autres. Un écrou dure une dizaine de minutes.

Une fois les formalités terminées, la personne est conduite au service du vestiaire.

2 réponses à “Le parcours d’un arrivant en maison d’arrêt : 1 – le greffe”

  1. ouali dit :

    bonjour
    peut on demander des documents au greffe ? (rapport des commission dps, fiche pénale….) si non a qui doit on s’adresser.
    cordialement

    • philippe dit :

      Bonjour,
      je ne suis pas assez calé pour vous répondre. Je n’ai pas la réponse.
      En théorie, la famille ou les amis ne peuvent pas demander de documents individuels.
      La personne détenue doit faire sa demande auprès du directeur de la prison.
      Certains documents ne sont pas communicables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *